Votre Distraction Vortex - But Block # 3

par Chris Kyle

Si vous avez manqué le Q & A en direct spéciale appel le 15 Avril pour le Man pour le cours de But et que vous voulez écouter l'audio, aller à l' homme pour le cours de But site Web à écouter.

Au cours de la dernière semaine, je ai partagé avec vous les deux premiers blocs objectif de base qui sont:

But Block # 1 = le Peur Triade
But Block # 2 = l'incrédulité Voix

Maintenant, il est temps d'explorer la troisième des trois blocs But. Bloquer But # 3 est le Vortex de distraction.

Dans notre culture moderne, axée sur la technologie médiatique saturé et nous avons une liste sans fin de choses que nous pouvons faire dans notre vie quotidienne pour nous tenir occupés et nos horaires très complète.

Les choix quotidiens sont ahurissant ... émissions de télévision, livres, surfer sur Internet, les sports, les appels téléphoniques, porno, email, des films, passe-temps - et encore et encore et encore. Et tout cela est en plus de notre travail quotidien (qui paie les factures espérons).

Toutes ces activités possibles constituent le Vortex de distraction: une piscine tourbillonnant des choses constants et apparemment sans fin de faire ... qui peut aspirer tout notre temps précieux.

Aucune de ces activités, en eux-mêmes, sont intrinsèquement «bonne» ou Cependant, si nous dépensons beaucoup de notre temps dans le Vortex de distraction «mauvais». - Il ya une bonne chance que nous aussi nous distraire de ce que nous pourrions veulent plus dans nos vies: connexion plus profonde, plus de joie, plus de sens, et une idée plus claire de l'objectif.

Et parce que le voyage dans ces états peut être plus subtile et claire, ce est franchement plus facile et probablement plus apaisant pour engourdie-out ou de votre départ avec une distraction juteuse comme une émission de télévision, une série de vidéos YouTube, ou un roman trash.

Le défi et la question est: «Comment puis-je naviguer consciemment cette distraction Vortex, il ne aspire pas tout mon temps - et la place libère mon temps pour se concentrer sur vivre plus pleinement dans mon but"

Voici trois mesures que vous pouvez prendre pour aider à vous libérer de la Vortex de distraction.

1. ralentir et observer votre activité
La première étape consiste à utiliser ce que l'immobilité pratique que vous avez, comme la méditation ou l'attention, pour vous ralentir chaque jour (et si vous ne en avez pas, puis commencer une), et de commencer à observer ce qui tire votre attention vers ce que vous feriez envisager de distractions malsaines.

Puis prendre une semaine de «pratique de sensibilisation à la distraction» en suivant où vous passez votre temps dans les activités que vous considérez comme distractions. Cela porte à la conscience les activités que vous utilisez comme distractions pour ne pas faire face à quelque chose d'autre dans votre vie.

2. Remarquez ce que vous êtes Éviter
La deuxième étape est de constater ce que vous pouvez être dans votre vie en évitant que les distractions vous aide pas à faire face. Ce est généralement quelque chose que vous ne voulez pas regarder, et qui vous rend mal à l'aise ... quelque chose que vous débattez avec dans votre vie.

Être plus conscient de l'activité, le sentiment ou l'énergie que vous évitant contribue à faire éclater la bulle sur vos habitudes de distraction. Maintenant vous avez la conscience de faire un nouveau choix quant à engager les distractions spécifiques ou non.

3. Renouveler avec support
Comme vous le voyez plus clairement comment vos distractions particulières ne vous servent pas, vous pouvez maintenant vous réengager aux actions et activités qui soutiennent vraiment et vous servent - votre propre croissance et votre but.

En déclarant votre engagement aux activités qui alimentent vos passions et le but à une autre personne proche de vous vous aide à rester responsables de ne pas retomber dans les distractions malsaines. Ce soutien est essentiel pour briser le Vortex de distraction.

Dans l'Homme pour le cours de But, à partir de demain (17 Avril 2014), le nous passons deux des sept semaines en regardant les modes et habitudes qui nous emmènent sur l'expression plus complète de notre pouvoir authentique, la créativité et le but. Cela permet de dégager la voie à apporter plus d'énergie et le pouvoir de notre but.

Pour votre but sans distraction,
Chris

. PS L'Homme But cours commence demain, Avril 17 et il est encore temps de se inscrire et verrouiller dans votre siège dans le cours . Aller ici pour vous inscrire pour le cours Un homme qui a suivi le cours l'an dernier a déclaré:

«Le cours m'a ouvert à la volonté et la passion de commencer à vivre comme un homme qui vit pour être plus de service dans tous les aspects de la vie. Non "ce est mon but?" Mais plutôt la façon de vivre avec un but! »- Edward Werger

Chris Kyle

Chris a formé et coaché ​​des centaines de personnes pour atteindre un plus grand succès dans leurs entreprises et de leurs vies. En partenariat avec l'Humanité Project® Etats-Unis, il a récemment créé The Power of But Sommet et l' homme On Purpose cours en ligne. Il est également le co-créateur, avec Amy Ahlers, de la télé-série en cours, New Man, New Woman, Nouvelle vie.

En plus de son travail de développement du leadership, Chris a passé plus de 24 années en tant que dirigeant, entrepreneur, consultant et coach d'affaires, travaillant dans des entreprises Fortune 500 et de posséder sa propre entreprise de Voyage éco-aventure. Chris est diplômé de l'Université de Stanford où il a étudié les sciences politiques. Il vit avec sa femme en Californie du Nord.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Curieux de savoir pourquoi vous êtes ici? Q & A Appel spécial!

Q & A spécial appeler ce soir et annonce importante

Nous avons reçu un grand nombre de grandes questions la semaine dernière autour du thème de l'objectif et veulent en savoir plus au sujet de notre prochain cours - Man On But: Le cours en ligne 7-Semaine essentiel que les hommes qui commence le 17 Avril.

Comme je l'ai mentionné dans mon dernier post, George Daranyi et je tiendront une Q & interactive spéciale Un appel ce soir - Mardi 15 Avril. Nous allons répondre à certaines des questions les plus fréquemment posées sur le cours, et aussi sur la façon dont vous pouvez accéder à votre puissance cachée pour activer vos passions et but dans le monde.

Si vous avez des questions en suspens sur le cours, se il vous plaît joindre à ce Q & A CE SOIR spéciale d'appel, 15 MARS à 17h30, heure du Pacifique pour obtenir les réponses dont vous avez besoin.

===========================================

Voici comment accéder à la Q & A session avec George et moi:

Ce soir à 17h30 du Pacifique / 20h30 de l'Est / 0h30 UTC + 1

Pour écouter en différé par webcast en ligne, allez à:

http://InstantTeleseminar.com/?eventid=54169320

Pour écouter par le cadran de téléphone:
Nombre: (425) 440-5100
Code d'accès: 405934 #

============================================

Un certain nombre d'hommes qui ont vécu le travail avec nous étaient impatients de partager la façon dont il se était améliorée et a changé leur vie:

"Ils me ont montré comment je avais été endormi pour la plupart de ma vie, et que je avais besoin de« réveiller »et prendre en charge de ma vie, à assumer la responsabilité et être responsable de mes actions. Dans le programme, je ai reçu les outils nécessaires pour revenir dans l'intégrité avec ma famille, mes amis, et surtout avec moi-même ... Je ai appris que dans le but de faire une différence dans ce monde, de vivre dans mon but, je ai eu d'abord changer moi. »- Joe A.

«L'approche de Chris m'a aidé à voir où je ne suis pas à apparaître totalement dans ma vie et les ombres qui ont été me retient. Son intuition et la conscience me ont guidé pour faire face à ces ombres et me ont aidé à rester présent, même quand il était mal à l'aise. Avec l'aide de Chris, je ai trouvé mon bord de croissance et appris à prendre ce que je ai vécu dans les sessions dans ma vie professionnelle et sociale, mes relations intimes et surtout, mon voyage intérieur. En faisant l'expérience de ce lieu de "knowingness profonde", le but et l'amour féroce, je ai vécu l'essence de ma vraie nature. »- Tim C.

Je voulais aussi vous faire savoir que notre option 3-paiement se termine ce vendredi. Donc, si vous avez l'intention de vous inscrire au cours et souhaitez bénéficier de la possibilité d'étaler les paiements sur trois mois, ne oubliez pas de vous inscrire d'ici demain pour profiter de cette opportunité.

Pour en savoir plus et vous inscrire, visitez la page d'information de cours.

Pour vivre votre but,
Chris Kyle & George Daranyi

Chris Kyle

Chris a formé et coaché ​​des centaines de personnes pour atteindre un plus grand succès dans leurs entreprises et de leurs vies. En partenariat avec l'Humanité Project® Etats-Unis, il a récemment créé La puissance de But Sommet et l'Homme On Purpose cours en ligne. Il est également le co-créateur, avec Amy Ahlers, de la télé-série en cours, New Man, New Woman, Nouvelle vie.

En plus de son travail de développement du leadership, Chris a passé plus de 24 années en tant que dirigeant, entrepreneur, consultant et coach d'affaires, travaillant dans des entreprises Fortune 500 et de posséder sa propre entreprise de Voyage éco-aventure. Chris est diplômé de l'Université de Stanford où il a étudié les sciences politiques. Il vit avec sa femme en Californie du Nord.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Quelle est votre voix incrédule vous empêche de? - But Block # 2

Si vous avez raté le premier post: voici les trois blocs But:
La peur Triade
L'Incrédulité de saint Voix
Le Vortex de distraction

Alors que nous avançons le long de notre chemin de voyage de fin, nous sommes susceptibles de fonctionner dans le deuxième bloc de fin: L'Incrédulité de saint voix.

Ce Doubting voix intérieure vous pourriez ressembler à ceci:

  • Pensez-vous vraiment que vous pouvez vivre votre but - pourquoi ne pas faire assez d'argent pour la famille?
  • Ce est trop risqué de changer de carrière maintenant ... pourquoi voudriez-vous faire cela?
  • Où allez-vous obtenir le soutien de prendre sur ce nouveau projet?
  • Qu'advient-il si ça ne fonctionne pas?
  • Pensez-vous que vous avez le talent pour écrire votre livre, ce est vraiment difficile ...

Essentiellement, cette voix intérieure est la partie de notre mode de pensée qui est en doute négativement tout ce que nous disons ou faisons.

Et le problème est que lorsque votre voix incrédule entre en collision avec votre vocation, votre but déroulement, alors il veut trouver tous les moyens pour vous empêcher d'aller à la «frontière inconnue" - les endroits que vous aurez à vous étendre, à risquer et à croître de manière susceptible inconfortables.

La mission de l'incrédulité Voice est d'éliminer le risque, garder les choses le «sûr», et de ne pas être à l'aise. Cela vous met évidemment en contradiction avec vous-même à certains moments, et pourquoi ce est un bloc de base pour vivre votre but.

Alors, comment nous travaillons avec et neutraliser notre Doubting Voice?

Je ai trouvé que la meilleure façon de travailler avec l'incrédulité Voice est se faire des amis avec elle.

Je sais, plus facile à dire qu'à faire. Mais voici mon processus de be-friending, ou dit d'une autre manière, en intégrant mon Doubter intérieure.

Commencez par nommer l'incrédulité voix en vous. Vous pourriez l'appeler: Douter Mec, ou Cantankerous Cathy, ou tout simplement M. Doubter. Ce que cela fait est double:

Apporte légèreté et l'humour pour cette partie de nous qui est assez lourde et un limiteur à notre entière, expression authentique
Permet à la partie de vous-même témoin d'arriver afin que vous puissiez voir le plus grand point de vue au-delà de votre peur, doutant de l'ego-esprit pensées / voix.

Alors il est temps d'avoir un bref dialogue avec votre Doubter. Il coule comme ceci:

"M. Douteur, avez-vous une vraie sagesse pour moi que je devrais connaître? "Ici, vous faites enquête pour des informations importantes qui pourraient être dans la voix douter. Un grain de la vérité que vous vous sentez peut-être important de la question à portée de main. Écoutez ce que revient.

Dites alors à vous: "Merci pour le partage. Je ne ai pas besoin de vous en ce moment. Je vais maintenant pour faire place à un choix qui est pour mon plus grand bien -. Mon choix habilité "

Et maintenant il ya l'espace pour vous de faire un nouveau choix vers votre but, vers ce qui vous apporte plus vivant.

Dans l' homme pour le cours de But , George Daranyi et je parlerai sur la façon de transformer vos voix intérieures négatives (ce que nous appelons Bullies intérieures) en alliés pour votre croissance et d'expansion. Donc, je vous encourage à laisser votre voix incrédule être le nouveau carburant pour votre croissance, pour une acceptation de soi plus profonde, qui apportera plus d'énergie et la clarté à votre travail de fin.

Pour votre aventure de but,
Chris

PS George et je organisent un Q & A en direct spéciale Appel le mardi 15 Avril à 17h30 PT / 20h30 ET pour répondre à toutes vos questions sur le prochain homme sur Cours de But , qui commence le 17 Avril. Mark vous calendriers maintenant et nous serez envoyez accès Détails lundi. Allez ici pour en savoir plus et se inscrire pour le cours.

Chris Kyle

Chris a formé et coaché ​​des centaines de personnes pour atteindre un plus grand succès dans leurs entreprises et de leurs vies. En partenariat avec l'Humanité Project® Etats-Unis, il a récemment créé The Power of But Sommet et l' homme On Purpose cours en ligne. Il est également le co-créateur, avec Amy Ahlers, de la télé-série en cours, New Man, New Woman, Nouvelle vie.

En plus de son travail de développement du leadership, Chris a passé plus de 24 années en tant que dirigeant, entrepreneur, consultant et coach d'affaires, travaillant dans des entreprises Fortune 500 et de posséder sa propre entreprise de Voyage éco-aventure. Chris est diplômé de l'Université de Stanford où il a étudié les sciences politiques. Il vit avec sa femme en Californie du Nord.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Qu'est-ce qui vous empêche de réclamer ou plus pleinement vivre votre but?

Le défi que je vois constamment avec les gens qui veulent la clarté du but, ou veulent apporter plus d'énergie ou de se concentrer à elle, ce est qu'il ya au moins un gros bloc   (Sinon plusieurs) dans leur vie qui les garder d'être pleinement engagée et éclairée par leur but.

Je aimerais partager avec vous le top 3 des blocs de But   que je ai découvert grâce au travail de fin, je ai fait des centaines de personnes au fil des ans; et puis comment se déplacer à travers ces blocs. Aujourd'hui, je vais me concentrer sur But Block # 1.

Voici les trois blocs But:

  1. La peur Triade
  2. L'Incrédulité de saint Voix
  3. Le Vortex de distraction

But Block # 1 est la peur Triade. Je ai toujours trouvé trois craintes spécifiques que les gens sont confrontés lorsqu'ils plonger dans la découverte de leur objectif, ou quand ils sont en essayant de mettre la vision de leur but en action dans le monde. Les trois craintes usage fondamentales sont:

  • Peur de survie (surtout financière)
  • Peur de l'échec
  • Peur du ridicule

L'instinct de survie est profondément enracinée dans notre vieux cerveau, le cerveau reptilien, et est maintenant, dans notre culture moderne, principalement liée à nos ressources financières.

Donc, la peur de la survie   se déroule comme ceci: Si vous choisissez d'aller après votre but, vivre pleinement, il peut se écouler toutes vos ressources et / ou ne pas être durable à l'avenir, et vous ne "faire" - vous ne survivrez pas. Vous ne serez pas en mesure de payer les factures et nourrir votre famille. Donc, ce est juste plus facile d'éviter la question sur le but tout à fait à faire face à la possibilité que vous pourriez ne pas survivre en vivant le «fantasme» de votre but.

La peur de l'échec dans notre exploration de but peut devenir plus prononcée parce que l'appel de notre but peut nous étirer dans des zones inconnues, ou nous tester de nouvelles approches ou concepts.

Il peut se dérouler comme suit: Si vous optez pour ce que vous voulez vraiment, votre but, et ne parviennent pas; alors vous avez échoué sur le très grand dans la vie - vivre votre but "Ce ne serait pas juste à défaut sur un projet ou une tâche, mais peut-être le sens d'une« défaillance globale de la personne. »- Le message:" Je suis un échec dans ma vie ".
La peur du ridicule se déroule comme ceci: si votre but est de vous appelle à faire quelque chose de différent dans votre vie, à prendre sur une nouvelle vision de votre vie avec une nouvelle série d'actions, vous pouvez vous trouver mal compris par la famille, amis, collègues et peut-être même votre partenaire.

Cela vous expose à des réactions des gens, de leur propre peur et leur ridicule. La peur peut naître que vous serez ri, discréditée ou rejeté parce que vos idées semblent non-conventionnelle ou tout simplement étrange à d'autres.
Donc, voici le flux 3-étape de la façon de travailler avec ces craintes naturelles dans la crainte Triad:

> Sensibilisation de la peur
Avis et reconnaître la peur. Il est important de se arrêter et prendre un regard plus profond à l'intérieur de ce que ces craintes sont pour vous. Nommez-les à votre façon et dans vos mots. Les faire sortir de l'ombre et dans la lumière de votre esprit conscient est la première étape.

> Autoriser et Embrassez
Une fois que vous êtes conscient de votre saveur unique de la peur, alors vous êtes prêt à embrasser cette peur comme une simple partie de vous et un mécanisme que votre ego-esprit utilise pour vous garder en sécurité.

Cela signifie accepter la peur avec l'auto-compassion et de le voir comme une partie naturelle de votre croissance et l'évolution comme un être humain. Il est important pour vous de regarder votre tendance à pousser la crainte de suite, de le nier ou de prétendre qu'il ne est pas là.

> Ouvrir pour un nouveau choix
Comme vous le permettre et embrassez votre peur, elle commence à perdre son emprise et le pouvoir sur vous. Il peut être encore là, mais il a été vu, nommé et embrassé. Donc, maintenant il est temps de faire un nouveau choix qui soutient votre plus forte croissance et en appelant dans l'instant.

Qu'est-ce que vous pensiez était tout simplement pas possible avant en raison de l'une de ces craintes, maintenant peut sembler possible. Faire un nouveau choix que vous et votre passion, expression créative sert.

Dans le cours en ligne sur l'homme But 7 semaines , nous vous enseignons un outil puissant appelé le processus de recadrage qui vous aidera à recadrer vos messages de peur et de les transférer à de nouvelles possibilités et de nouveaux choix.
Allez sur notre page d'informations sur les cours pour en savoir plus.

Chris Kyle

Chris a formé et coaché ​​des centaines de personnes pour atteindre un plus grand succès dans leurs entreprises et de leurs vies. En partenariat avec l'Humanité Project® Etats-Unis, il a récemment créé The Power of But Sommet et l' homme On Purpose cours en ligne. Il est également le co-créateur, avec Amy Ahlers, de la télé-série en cours, New Man, New Woman, Nouvelle vie.

En plus de son travail de développement du leadership, Chris a passé plus de 24 années en tant que dirigeant, entrepreneur, consultant et coach d'affaires, travaillant dans des entreprises Fortune 500 et de posséder sa propre entreprise de Voyage éco-aventure. Chris est diplômé de l'Université de Stanford où il a étudié les sciences politiques. Il vit avec sa femme en Californie du Nord.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Réveil téléphonique

Catégorie: Memoir

par Gonzalo Salinas

Chaque matin, après ma course sur la plage et mes rituels du matin, pendant que je conduis au travail, je vois les enfants de la South Beach primaire traversant la rue, je vois les fenêtres cubains pleins de gens qui achètent leur matin café cubano, je vois le nombre les fans de yoga transportant leur tapis pour leur pratique du matin et je vois l'atmosphère magique de la plage se réveiller et de commencer la journée.

Je traverse la chaussée MacArthur en admirant la vue à couper le souffle, avec la ville de Miami et le port de Miami d'un côté et les demeures en face de l'océan et la baie de Miami sur l'autre. Je prends la I95, mon raccourci habituelle sur les routes à Coral Way se rendre à mon bureau.

Je suis reconnaissant pour toutes les choses que je reçois pour voir tous les matins. Pourquoi? Parce que tout ce que je arrive à voir tous les jours est une bénédiction. Je sais de première main ...

plage sud

Quand je étais enfant, je ai absolument adoré jouer. Je ai toujours été l'organisation des Jeux. Je me souviens toujours jouer avec mes frères aînés, avec mes amis ou mes cousins. Inventer des jeux, courir, sauter, crier ... un de mes favoris est de jouer au football avec une boule de papier recouvert de ruban adhésif. Je étais toujours occupé d'être un enfant.

Parfois, à l'école, la cloche a sonné tôt que d'habitude. Je étais très heureux parce que je ai eu la chance de rentrer à la maison et jouer, mais, à ce jeune âge, je ne étais pas au courant de la dangerosité de la raison en était la raison pour laquelle ils nous envoient des heures à la maison avant la fin de la journée scolaire.

Mon école primaire a été menacé par les mouvements terroristes du Sentier lumineux ou le Mouvement révolutionnaire Tupac Amaru. Les deux groupes terroristes qui avaient pris ma ville, Lima, et détruisaient tout ce qu'ils touchaient. Quand ils ont menacé l'école, la seule solution est d'envoyer tout le monde à la maison pour la journée. La plupart du temps, ceux-ci ont été les fausses alarmes, quelqu'un réclament aucune raison, mais dans le reste de la ville, vous ne pouvait pas aller à un café ou d'un restaurant parce que le terroriste a été bombardé des zones commerciales, des bureaux publics, les banques, privée les entreprises et tous les lieux publics que vous pouvez imaginer, répandant le chaos et la terreur partout dans Lima et le reste du pays.

Je ai grandi dans cet environnement, sans être conscients du risque constant qui vient marcher sur les rues de ma ville. En 12 années d'horreur de 1980 à 1992, le résultat était d'environ 70 000 personnes tuées. Heureusement, le gouvernement péruvien a réussi à ramener la terreur à sa fin.

Il ya beaucoup d'endroits dans le monde en ce moment, comme le Pakistan, l'Irak ou la Somalie où le terrorisme fait partie de la vie quotidienne. Je me sens tellement bénis de vivre où je vis maintenant. Et je suis éveillé - éveillés à la réalité que tout le monde ne éprouve le monde où je vis Et je suis aussi responsable de rester éveillé..

Ainsi, chaque matin, je suis reconnaissant pour ce que je vois sur ma façon de travailler. Gratitude, pour moi, est le contraire de la peur. Soyez reconnaissants pour ce que vous avez et envoyez vos énergies positives ou dites une prière pour les endroits où la terreur est la réalité. Je prie pour un monde où tous les enfants peuvent aller dans la rue, et de jouer.

Gonzalo photo

Gonzalo Salinas est un rédacteur en chef adjoint pour l'Humanité projet Journal, une publication de l'Mankind Project, une organisation de mentorat et de formation à but non lucratif offrant des possibilités puissantes de croissance personnelle des hommes à tous les stades de la vie. Salinas a étudié la littérature à Lima, au Pérou à l'Université San Marcos, et a vécu aux États-Unis depuis 2003. Il vit à Miami, Floride. Salinas se engage à son propre développement personnel, et de passer le mot sur ​​la vision et la mission du projet de l'humanité .

Google+ Facebook Gazouillement Part

Allumage de la Darkness - Lumos

Invité Message

Nouveau Guerrier Frère Michael Marlin de Hawaii éclairera le public avec sa production de stade de LUMA: Art in Darkness au cours d'une tournée de dix-ville à effectuer des centres d'art à travers le pays partir du 28 Mars.

Une comédie jongleur de haut niveau qui a joué Las Vegas et a ouvert pour les goûts de Jay Leno, Jerry Seinfeld, George Carlin, et REM, Marlin se est éloigné de sa carrière solo avec succès en 1986. Il a vendu sa maison à Redondo Beach, CA et a déménagé à la île de Hawaï pour co-fonder une communauté alternative tout en construisant et vivant dans une maison de l'arbre sans électricité.

En 1989, tout en se tenant sur une coulée de lave actif il a remarqué l'effet hypnotique qu'elle a eu sur les gens et avait l'épiphanie, "Toute vie est attirée sur la lumière."

Ce était la genèse de LUMA, un spectacle qui est maintenant apparu dans 15 pays, 44 Etats et a été tournée depuis 1998. LUMA, avec un casting de sept ans, est un spectacle sur le thème de la lumière qui combine toutes sortes de disciplines physiques de gymnastique rythmique, marionnettes, magie, danse, acrobatie, de physique et de méthodes expérimentales.

Fusionnée avec une myriade de technologie de la lumière à incandescence par bioluminescente, à partir de LED pour les lasers, la tournée va prendre de l'Arizona au Massachusetts sur une période de cinq semaines.

"Il ya trois ans Marlin est venu à Houston et a ouvert avec son numéro de jonglage," Sonny Elliot, un projet ManKind ancien du rituel rappelle, "[LUMA] était une brillante performance et over-the-top. Avec la musique «visuel» et la danse «technique», avec l'enthousiasme de la foule, ce était un home run. "

En manifestant sa vision de LUMA, Marlin a rencontré beaucoup de scepticisme. Il est resté fidèle à son idée, en élargissant le spectacle et se appuyant sur une nouvelle technologie telle qu'elle a évolué, en regardant d'autres artistes ont récemment flirté avec quelques-uns des éléments légers de théâtre, il a été le pionnier, la vulgarisation sur des spectacles comme "Got Talent de l'Amérique".

Marlin a longtemps été un pionnier et un visionnaire. Son travail dans le domaine de la comédie et de jongler dans les années 70 et au début des années 80 ont influencé une génération de jongleurs qui ont suivi. Barry Friedman de la Mankind Project en Californie du Nord et la moitié du duo de jonglerie "Les Frères RASPINI", rapporte, «Je me souviens debout dans notre cuisine de famille quand je avais 18 ans et de voir Michael Marlin sur une émission de télévision appelée Madame tout le monde."

"Il m'a montré une image plus grande de ce qui était possible si je coincé avec la jonglerie: la possibilité de se amuser et de faire rire les gens. Marlin a continué à soulever la barre à la fois artistiquement et professionnellement. Son spectacle LUMA a fusionné avec brio l'attrait visuel de jongler avec la technologie ahurissant de l'éclairage à commande électronique ".

Venez voir LUMOS

Venez voir LUMOS ce printemps.

"Le voyage de prendre une vision plus d'une personne peut retirer et de le transformer en une manifestation physique avec autant de pièces mobiles était ardue», explique Marlin. "Le travail que je ai fait dans le Mankind Project m'a aidé d'une manière incalculable dans ma capacité à conduire les autres d'une manière propre et pas me arracher les cheveux, (ou leur) quand les choses ne vont pas comme prévu."

«Je ne ai aucun doute que les ondulations Marlin déploie dans la vie de ses deux auditoires et les membres de son casting se répandront et de toucher des millions de vies», a déclaré Friedman.

Renseignements sur les billets et vidéos de LUMA peuvent être trouvés en ligne à http://www.lumatheater.com .

Voir annexe:

26 mars Gilbert, AZ - Higley Centre
4 avril Ft. Collins, CO - Lincoln Center
6 avril Santa Fe, Nouveau-Mexique - Théâtre Lensic
7 avril Las Vegas, Nouveau-Mexique - Université du Nouveau-Mexique Highland Center
11 avril Chippewa Falls, WI - Centre Heyde
12 avril Madison, WI - Barrymore Theater
13 avril Schaumberg, IL - Prairie Performing Arts Center
Le 20 avril / 21 Roanoke, Virginie - Jefferson Centre
27 avril Storrs, CT - Université du Connecticut Jorgensen Centre
29 avril Queens, NY - Queens College
2 mai Worcester, MA - Hanovre Theater

Google+ Facebook Gazouillement Part

Vidéo: «La Révolution est l'Amour" avec Charles Eisenstein

partagée par Chris Kyle

Ce 4-minute puissante vidéo présente Charles Eisenstein, auteur du Sacré Economics , à partir d'un documentaire sur le mouvement Occupy. Charles sera un conférencier invité à venir de l'Humanité Projet USA Power of But Sommet ligne in Mars 2014 (plus de détails sont à venir).

Je adore dernière ligne de Charles de ce clip vidéo: "... Tout le monde a une vocation unique et ce est vraiment le temps d'écouter cela. Ce est ce que l'avenir va être. Il est temps de s'y préparer, et d'y contribuer et aider à y arriver ".

Charles Eisenstein est un enseignant, conférencier et écrivain se concentrant sur les thèmes de la civilisation, de la conscience, de l'argent, et l'évolution culturelle humaine. Il est l'auteur de six livres includingSacred économie, La Montée de l'humanité et plus Beautiful World Nos coeurs savons possible.

"Ne oubliez pas que le doute de soi est aussi égocentrique que l'auto-inflation. Votre obligation est d'atteindre aussi profondément que vous pouvez et offrir vos cadeaux uniques et authentiques avec autant de courage et magnifiquement que vous êtes en mesure ".
- Projet de loi Plotkin, auteur de Soulcraft *

* Le projet de loi parle aussi à la puissance de But Sommet de Mars.

Chris Kyle

Chris a formé et coaché ​​des centaines de personnes pour atteindre un plus grand succès dans leurs entreprises et de leurs vies. En partenariat avec l'Humanité Project® Etats-Unis, il a récemment créé La puissance de But Sommet et l'Homme On Purpose cours en ligne. Il est également le co-créateur, avec Amy Ahlers, de la télé-série en cours, New Man, New Woman, Nouvelle vie.

En plus de son travail de développement du leadership, Chris a passé plus de 24 années en tant que dirigeant, entrepreneur, consultant et coach d'affaires, travaillant dans des entreprises Fortune 500 et de posséder sa propre entreprise de Voyage éco-aventure. Chris est diplômé de l'Université de Stanford où il a étudié les sciences politiques. Il vit avec sa femme en Californie du Nord.

Google+ Facebook Gazouillement Part

My Soul Elder ~ un poème

par Reuel Czach

Aînés, nous perdons notre âme.
Nous sommes tellement pris individuellement dans les infractions mineures
et les querelles et les blessés-ness,
que nous laissons notre civilisation et de notre planète filière.
Mais le plus important,
nous laissons nos âmes meurent.

Quand je ai choisi d'être blessé,
et marcher dans la vie retirée dans ma grotte,
ou je choisis d'être sur-blindé,
au point d'être accablé,
avec une telle bagages lourds,
nothing else matters,
... ..my Âme est perdue.

Je ai choisi de faire un pas vers prétendant,
mon âme perdue,
quand je ai choisi de rencontrer des hommes dans un cercle ouvert honnête.

Je choisis mon âme,
quand je décide d'être si humble,
que personne ne peut me offenser.

Je choisis mon âme,
quand je ai choisi la sagesse,
plus avoir raison.

Je choisis mon âme,
quand je ai choisi le service,
sur l'égoïsme.

Je choisis mon âme,
Quand je ai choisi regarder à l'intérieur,
pour trouver tout le mal que je vois hors de moi.

Je choisis mon âme,
quand je marche le chemin de la vie,
où je ne suis rien,
et je suis tout,
en équilibre sacré.
Mes choix signifient tout,
mes infractions ne signifient rien.

Mes infractions dire que je ai encore du travail à faire intérieure
et pour le bien des générations à venir,
Je ferais mieux de me le faire aussi rapidement que possible.

Mes choix dire que je ai le pouvoir de me sauver,
mes proches, mes amis, et peut-être beaucoup plus de gens,
à partir d'une moyenne, l'égoïsme et une mort solitaire.

Je me sens une grande tristesse et le chagrin,
pour tout ce qui est en train de disparaître.

Alors que les distractions de douleur,
blessé-ness et les querelles,
sucer tellement d'énergie de mon âme,
... ..et L'âme de mon peuple.

Chaque blessure et la blessure et la chance d'avoir raison,
est un miroir de mon âme,
et la possibilité de guérir.

Faites-le! Choisissez guérison.
Ensuite, choisissez la sagesse et la bonté,
et d'être l'aîné vous étiez censé être.

Les distractions sont mon ennemi,
tout ce qui essaie de me retirer,
ma mission étroite.

Je ai juste besoin de laisser Esprit contrôler ma vie,
où mon esprit se joint et sert,
une bien plus grande sagesse,
que je pourrais jamais comprendre.

Je ai demandé ce jour pour demander de moi-même,
et des hommes qui se disent aînés.
Un humble requête,
que nous nous concentrons sur la sagesse pour éclairer un chemin,
pour ceux qui viendront après nous.
Homme humble, janvier 2014

Reuel Czach

Reuel Czach est, un chrétien de 60 ans avec une femme merveilleuse et ses deux fils, une fille et un beau-fils. Il a vécu à San Luis Obispo County, Californie depuis plus de 30 ans et pratiqué l'architecture pour la plupart de ces années. Czach est un coordonnateur I-Groupe pour le Swallow Creek Coastal Cercle à Cayucos. Il soutient activement et construit la communauté Elder à San Luis Obispo et est le co-président aîné de la Santa Barbara Communauté MKP. Czach mène un cercle de semaine des hommes dans mon église et est un leader dans le ministère des hommes.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Mon But Over My relation?

par Chris Kyle

Je suis tombé sur cette citation de David Deida (auteur du Chemin de l'homme supérieur) un il ya quelques jours:

"Admettre à vous-même que si vous aviez à choisir un ou l'autre, la relation intime parfait ou la réalisation de votre but le plus élevé dans la vie, vous choisissez de réussir à votre but. Juste cette connaissance de soi soulage souvent beaucoup de pression que ressent un homme de prioriser sa relation quand, en fait, ce ne est pas sa priorité ".

Je dois dire dès le départ, que quand je ai lu cette citation abord je ai pensé à moi-même ... je dois en choisir un sur l'autre?

Et puis une autre partie de moi se leva (dans ma tête, bien sûr) et dit: «Ce est vrai, atteindre mon but le plus élevé serait certainement rock!"

Manifestement, il ya un conflit en cours d'exécution à l'intérieur de moi au sujet de la façon dont je prioriser vivre mon but comme un homme, et où je mets ma relation.

Donc, comme je regarde ma propre vie pour enquêter sur cette question de la priorité du but, je ne vois que je suis le plus vivant, engagé et passionné quand je fais ce que je aime, de donner mes cadeaux et en proposant mon but de servir autres.

Et si je ai décidé de choisir ma relation plus vivant pleinement dans mon but, je pense qu'une partie de moi serait ratatiner. Et je sais que mon pouvoir et de confiance seraient diminués dans le monde.

Et à la fin de la journée, je ne veux pas vivre mon but de blesser ou de nuire à ma relation avec ma femme. Je sais que je peux donner mon plein coeur présence et à ma relation sans sacrifier mon but.

Mais vrai jus et le feu dans notre relation vient de me faire des choix audacieux à suivre mon cœur et de l'intestin, et de donner mes cadeaux, mon but avec passion et sans excuses. Et ma femme trouve cela super sexy et elle est fière de moi, même pendant les temps que je mets mon travail de fin-dessus de notre temps de relation.

Le hic, ce est que dans mon expérience de vie hardiment dans mon but, avec tous les triomphes et les échecs qui va avec, ma relation se développe.

Et bien sûr, mon but que je ai partagé au-dessus se applique à ma femme ainsi (elle est un "être" trop), et ainsi je peux être dans mon objectif à travers son appui sur son chemin de la croissance.

Ce que je entends de beaucoup d'hommes avec qui je travaille, ce est qu'ils sont tellement d'efforts pour rendre leur relation de travail ou pour plaire à leur partenaire afin qu'ils puissent avoir une vie plus harmonieuse et plus «facile».

Le défi de mettre leur relation ci-dessus la pleine expression de leur but, ce est qu'il diminue l'énergie, le feu et la confiance en eux-mêmes qui pourraient insuffler la relation avec beaucoup de passion ou de jutosité nécessaires.

Alors, voici comment je ai appris à tenir cette tension de priorité entre relation et le but. Je donne ma présence pleine, l'attention et le cœur à ma relation chaque fois que nous sommes ensemble. Je ne suis pas moitié-là ou vérifié parce que je pense sur le travail, ou demi-écoute de son parce que mon travail de fin envahit mes pensées et ce est une priorité.

Au contraire, quand je suis engagé dans mon travail de fin, je suis là pleinement et faire ce une priorité dans ma vie, même si cela signifie faire des choix difficiles sur le temps que je passe avec ma femme.

Je trouve que l'équilibre naturel se pose quand je suis passionnément engagé dans mon but et je apporte que le jus et le feu dans ma relation avec la présence pleine et un cœur ouvert - indépendamment de combien de temps nous avons avec l'autre (jour ou minutes).

Et vous savez, je me réserve toujours le droit de faire ma relation au centre de mon but à un moment donné, si elle en a besoin et exige plus de moi pour une période de temps. Comment est que, pour une mise en garde lisse - et ça a été vrai à des moments précis dans ma vie.

Continuez à travailler votre avantage de but, apporter pleine présence à chaque instant, garder votre cœur ouvert et vous verrez votre vie se envoler ... à la fois votre objectif et votre relation.

CK

PS Que pensez-vous? Laissez un commentaire!

Chris Kyle

Chris a formé et coaché ​​des centaines de personnes pour atteindre un plus grand succès dans leurs entreprises et de leurs vies. En partenariat avec l'Humanité Project® Etats-Unis, il a récemment créé La puissance de But Sommet et l'Homme On Purpose cours en ligne. Il est également le co-créateur, avec Amy Ahlers, de la télé-série en cours, New Man, New Woman, Nouvelle vie.

En plus de son travail de développement du leadership, Chris a passé plus de 24 années en tant que dirigeant, entrepreneur, consultant et coach d'affaires, travaillant dans des entreprises Fortune 500 et de posséder sa propre entreprise de Voyage éco-aventure. Chris est diplômé de l'Université de Stanford où il a étudié les sciences politiques. Il vit avec sa femme en Californie du Nord.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Le monde a besoin de plus Aînés

Par Donald Clerc

Quelle est la différence entre être un aîné et d'être personnes âgées? Je ne ai jamais vraiment pensé à cette question avant de rejoindre l'Humanité projet il ya deux ans.

I'm 57, have three grown children, one young grandchild, and own my own business. So I've “been around the block” a few times and have learned a thing or two along the way. But no one had challenged me on what I can do with that experience and wisdom in this second half of my life.

What are the characteristics of an Elder? We all know of older people who do not behave in an Elder way. And we also know of younger people who already exhibit Elder-like qualities. Here's what I see are some of the qualities and behaviors of an Elder:

• Speaking the truth with authority and wisdom.
• Speaking with kindness and a fierce authenticity at the same time.
• Having a gracious and open heart.
• Standing for higher values and strong standards of behavior.
• Drawing the line against counterproductive behavior.
• Giving, serving, honoring and blessing others.
• Standing in responsible support of leaders.
• Knowing when all you need to do is be present and listen.

Old-People Being an Elder is not the same as being elderly. Just because you are older doesn't make you wise. And if you don't share that hard-won wisdom with others, then you are not benefiting society as an Elder.

Being an Elder is not the same as being a leader. The Elder looks out for the leaders and the lead alike. The Elder uses his wisdom and experience for the good of everyone. His honesty and values help the young to mature and help the already mature to stay in touch with their core values.

Many other societies honor their Elders. It seems like our materialistic society only honors those people (young or old) who buy things, make things, or do things. How does one get honored for being and sharing wisdom? Elders can help the younger generations focus on developing their core values and stop being overly focused on material things.

Where can today's Elders practice their craft? I grew up in a Presbyterian church, which is run by Elders by design. But outside of organized religion, schools and businesses, where else can Elders give of their gifts? If our communities can learn to utilize all of this elder wisdom in an organized way, everyone benefits.

What stops older people from stepping into the role of the Elder? The first obstacle to overcome is the assumption or lack of awareness that one is already an Elder simply because one has already experienced a half-century or more of life. The second obstacle is a lack of training on Elder-like behaviors. These behaviors are not difficult to learn – what most people need to learn are how to undo the negative habits that inhibit or cover their natural Elder qualities from coming out.

In conclusion, young people need more Elders in their lives. They grow up easier and with more maturity. I think it's time for older people need to step into their roles as Elders. This gives them a greater sense of fulfillment and contribution to society than continuing the consumerist behaviors of when they were younger.

What we still need are a way to train more people in the second half of their life to embrace their inner Elder. And we need to develop more avenues in society where Elders can give of their gifts to others.

Donald Clerc is a computer technologist and entrepreneur. He has over 30 years experience working with computers, and started his own computer consulting company 16 years ago. Before that he was an associate school psychologist. Donald is married (for over 35 years), has three grown children and one grandchild. He completed the New Warrior Training Adventure in 2011 and is a declared Elder in the Houston MKP Community.
Google+ Facebook Gazouillement Part

How we feel emotions in our Body

by Boysen Hodgson

from Discover Magazine

Research done by a group of scientists, recently published in the Proceedings of the National Academy of Sciences reveals some interesting facts about how human beings experience emotions in their bodies. For men involved in the ManKind Project, it was a nice affirmation of what we've been teaching and practicing for nearly 30 years.

In the ManKind Project, we see and hear men struggle to describe or name what they're feeling. Mad? Sad? Glad? Afraid? Ashamed? They frequently have an easy time saying what they think, or making statements that express judgment about what is happening around them, but when asked to name the emotional state they're experiencing … many men are stumped. For most of us, this is a result of being raised in families and in a culture that doesn't teach or model emotional literacy.

To help men learn what they are feeling and be able to name it; without expectation of changing it or shame for feeling it, we teach men to look their bodies for clues.

“What sensations are you feeling?”
“Where are the sensations in your body?”
“What color (shape, size, texture) might it have?”
and finally …
“If you were to give it a name … mad, sad, glad, afraid, ashamed … what would you call it?”

This basic template for exploration begins to tease apart the stories and narratives in our minds from the raw physical experience we are having in our bodies. Often this is the first step in decoupling habits of reaction so that men can make changes in their behaviors and beliefs about themselves and the world.

Emotion – the felt sense, the hormonal and neurological chain-reaction set into motion by thoughts and experiences of the world – is one of the most powerful sources of information we can harness to improve ourselves and have a positive impact on the world. Many of us create habits of denial, repression, and avoidance of our emotions that have wide ranging personal, interpersonal, and cultural impacts in our communities.

This is a great time to bear witness to the cultural awakening that is underway.

Men's Work – the difficult and fantastic process of waking up, growing up, and showing up in the world for the benefit of humanity – is main-stream. As soon as this article was published, ManKind Project men from around the world were sharing it with quips about printing it out as a quick reference guide for men beginning the exhilarating process of connecting 'head' and 'heart.'

Here is the link to the article:
How we feel emotions in our body

Boysen Hodgson

Boysen Hodgson is the Communications and Marketing Director for the ManKind Project USA, a nonprofit mentoring and training organization that offers powerful opportunities for men's personal growth at any stage of life. Boysen received his BA with Honors from the University of Massachusetts at Amherst, after completing 2 years of Design coursework at Cornell University. He has been helping companies and individuals design the change they wish to see in the world for 15 years. Il est un mari dévoué.

Google+ Facebook Gazouillement Part

20 Diagnostic Signs That You're Suffering From “Soul Loss” . Article by Lissa Rankin

by Gonzalo Salinas

I'm extremely grateful to Dr. Lissa Rankin. I think she saved me by helping me understand what was happening in my life. I was training for a triathlon, and I wasn't feeling good. My body couldn't take it anymore and when I went to three different doctors, they each ran some tests, and the result was the same: Everything was all right.

But I wasn't feeling good. One night as I was leaving work, checking my email, I found a video in my inbox, I can't recall now who it was from. The title was The shocking truth about your health by Dr. Lissa Rankin. It was a TED talk from 2011 (I included it below). After watching the entire video, I was hooked. I ordered her book Mind Over Medicine , and I started a healing process that was more related to a daily practice of my passion than to a pathology.

Lissa Rankin is a brave soul fighting against a system that treats our bodies like machines. Her armament to fight the battle: LOVE. She says her mission is to highlight the “ care in the health-care.” I consider her work an amazing opportunity for every doctor, healer, therapist, shaman, people involved with medicine or any kind of healing practice to learn and grow in their practice.

She is on a mission. And she is being recognized. I pray that she continues healing humankind.

Here is a link to a great article she wrote. Check it out, and consider getting involved:

20 Diagnostic Signs That You're Suffering From “Soul Loss”


Gonzalo photo

Gonzalo Salinas est un rédacteur en chef adjoint pour l'Humanité projet Journal, une publication de l'Mankind Project, une organisation de mentorat et de formation à but non lucratif offrant des possibilités puissantes de croissance personnelle des hommes à tous les stades de la vie. Salinas studied Literature in Lima, Peru at San Marcos University, and has been living in the United States since 2003. He lives in Miami, FL. Salinas se engage à son propre développement personnel, et de passer le mot sur ​​la vision et la mission du projet de l'humanité .

Google+ Facebook Gazouillement Part

McDonald's Drive-Thru, 8:23am

Category: Fatherhood , Memoir

by Wentworth Miller

McDonald
Williams, California
Le 23 décembre 2013
8:32 AM (approx.)

I pull into the drive-thru, empty except for the giant white Suburban ahead of me, coming abreast of the callbox, like a yacht docking. When the window rolls down I can see the driver in his side mirror. Male, bald, mid 30s.

The intercom crackles as a McDonald's employee pitches whatever it is he/she's been ordered to pitch at the top of the order. Given the season, presumably something holiday-ish. High on fructose.

My window's rolled up so I can't hear their exchange, but I can see the man's lips moving, his eyes grazing the menu. He turns away from the callbox, addresses someone inside the Suburban, asking what they'd like for breakfast. Presumably.

That's when I notice how many people he's got with him. A literal carload. I see multiple heads. Most of them small. This guy's got four or five kids in there. At least. Plus the wife. All of whom want breakfast. None of whom have ever been to a McDonald's, apparently, because the man behind the wheel is talking them through the entire fucking menu. Every last item. Apparently.

The intercom crackles again and I glance in my rearview mirror, see two cars waiting behind me, their exhaust commingling with mine as the seconds tick by.

I look back at Suburban Dad, silently willing him to hurry it up. He does not. He's smiling, taking his time, making sure he's getting everybody's order right.

I imagine his voice in my head.

“Yeah… can I get a Bacon, Egg & Cheese Biscuit? No wait – Lexie's allergic to cheese. Can I get a Bacon & Egg Biscuit no cheese? No wait – can you make that a McMuffin? Can I get a Sausage McMuffin with Egg? No cheese. Lexie can't have cheese.” (McCetera.)

All I want is a large coffee with 2 creamers on the side.

Unfortunately for me, Dad, Mom, Lexie, and Lexie's thirty-six brothers and sisters are going to need several more minutes to make up their minds.

I sigh and look to my left, try to distract myself with the view outside my window. But there's nothing to see. Just a flat, dry expanse stretching to the horizon, a bleak winter vista of grays, browns and beiges in this Dust Bowl Created By Congress (if the billboards lining the 5 are to be believed).

I turn my gaze back to the Suburban, zeroing in on Dad (again), still framed in his side mirror. He's stroking his chin, looking over the menu (again). Considering His Options. I didn't know people still stroked their chins.

I look in my rearview mirror, see there are now three cars behind me. Here comes the fourth.

Several scenarios run through my head.

1st Scenario: I tap my horn twice. Beep Beep. Watch as Dad's eyes meet mine in the side mirror. His brow furrows. Je souris. Haussement d'épaules. Like, “Could you hurry it up, please?”

2nd Scenario: I violently stab my car horn. BLAP. Watch as Dad's eyes meet mine in the side mirror. His brow furrows. I lift my hands. Haussement d'épaules. Like, “Whoops – didn't mean to hit the horn. But while I have your attention, could you hurry it up, please?”

3rd Scenario: I violently stab my car horn. And hold it. BLAAAAAAAAPPPPPPPP. Watch as Dad's eyes meet mine in the side mirror. His brow furrows. I stare him down. Like, “Yeah. You heard me.” He sticks his head out the window, looks back at me. “You gotta problem?” Maybe he actually opens his door, gets out and walks back to my car, wants to find out what my problem is face to face. (This scenario could lead to violence. Fisticuffs. A McFlurry of punches.)

4th Scenario: Someone behind me taps THEIR horn. Beep Beep. Dad's eyes meet mine in the side mirror. His brow furrows. I lift my hands. Haussement d'épaules. Like, “Hey – wasn't me, buddy. But while we have your attention…”

My fingers drum the steering wheel.

Then, at last, he's done. Miracle of miracles. I sweep in behind the Suburban the second it moves forward, colonizing the space it so recently occupied. If it were a seat it would still be warm. Now it's mine. Tout le mien. I have my window rolled down. I am breathless with impatience. Ready to order.

“Hi and welcome to McDonald's! Would you like to try our new -”

“Can I get a large black coffee with two creamers on the side?”

“Will that complete your order?”

“Yes. Merci. "

“Your total is f – ”

I drive past the callbox and up to the first window, the window where you pay. Or at least I try to. But the Suburban's still there. Idling. Bien sûr. I can't tell if Dad's paid and waiting for change or if he's still digging around looking for exact coinage.

I lift my weary eyes to the top of his vehicle, spot a rooftop cargo carrier. Noire. Sizable. I wonder what's inside. Body parts maybe. Or Christmas presents. Body parts wrapped as Christmas presents. They're probably on their way to Grandma's house. Or a vacation cabin. ('Tis the season.)

I see movement out of the corner of my eye, catch a McDonald's employee handing Dad back his credit card and receipt. Dad says something in return (thank you?). Smiles. This guy's all fucking smiles. A regular chucklehead. Apparently.

Dad says something else to the employee (Merry Christmas?). Then, instead of driving forward and keeping the line moving, instead of showing a degree of awareness and/or respect for the fact that he/they are not alone in this drive-thru and/or world, Dad stays where he is. I see him looking down at his lap, fussing with something. His credit card maybe. He's putting it back in his wallet. THEN he'll move forward.

For fuck's sake.

One of the kids must've said something funny because now Dad is laughing, hard, head thrown back. I see gums in the side mirror, a small black gullet ringed by tiny white teeth.

The 1st Scenario pops into my head again, the one where I tap my horn twice. Beep Beep. Watch as Dad's eyes meet mine in the side mirror, brow furrowing. Je souris, haussement d'épaules. “Could you hurry it up, please?” Dad gives me the stink-eye but pulls forward, allowing me to pay for my coffee at the first window. A minute later I'm back on the 5, nursing my cup of joe and listening to some tunes, inner monologue re: the family in the white Suburban being rapidly replaced by thoughts re: me. And lunch. Then me again.

Meanwhile – still 1st Scenario – the Suburban's back on the road as well, but now Dad's mood has soured. He's still thinking (brooding) about that asshole behind him at McDonald's, the one who honked his horn. The one who wanted him/them to hurry the fuck up. That honk felt personal. Like an insult. Dad thinks maybe he should've gotten out of the car and walked back there, found out what that guy's problem was face to face. Ouais. Maybe he should have. Dad knows he ought to let it slide but can't, has never been good at shrugging things off. His fingers drum the steering wheel.

Dad's wife sits next to him, tense, eyes front, shoulders climbing up to her ears. There's been a change in the weather and she knows it. She's heard this record before. She gives her husband a look, assessing the situation, finger to the wind, waiting to see where this will go. But she can guess.

Lexie and her thirty-six brothers and sisters sit behind them, subdued now. There's been a change in the weather and they know it. They eat quietly, trying not to crinkle their Sausage McMuffin with Egg wrappers too loudly. To no avail.

One of them is an hour and 42 minutes away from getting slapped.

It might happen sooner. It might happen later. But it's happening.

I sit in the drive-thru with my foot on the brake, staring at the backs of those little heads in the Suburban in front of me, wondering which of them it will be.

Do I know for sure that honking my horn means one of those kids is getting slapped?

Bien sûr que non.

Would I really be responsible if the former resulted in the latter?

No. That's absurd.

Ish.

If Lexie and her thirty-six brothers and sisters are growing up in an environment where slapping occurs, slapping will occur, no matter how quietly they eat their breakfasts. No matter how many drivers refrain from honking at Dad, palms will meet cheeks.

Garanti.

But I don't want to be a link in that chain.

So I still my fingers on the steering wheel and leave my horn unhonked. I will wait the extra 5 minutes for my morning coffee. I will let Dad – still chuckling, by the way – pull forward to the pick-up window when he's good and ready.

Fine by me.

When he does I follow behind, moving well under 5 mph. When I stop next to the pay window, I brake so gently I can barely tell I've braked at all. Or that I was ever moving.

I've got my bills and exact change ready. $4.34. I extend my closed fist toward the window as it slides open, revealing a ponytailed teenager in a McDonald's visor and faded parka. She smiles apologetically, nods toward the Suburban in front of me. Shrugs. Says, “Sorry about the wait. That guy took forever, huh?”

Wentworth Miller

Born in England, raised in Brooklyn, New York, and a graduate of Princeton University, Wentworth Miller is a compelling and critically acclaimed young actor whose credits span both television and feature film. Learn more about Wentworth Miller at IMdb . Miller is a member of the ManKind Project USA, Los Angeles Community.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Embrace Bad Experiences Like a Warrior

by Shawn Rhodes

What I remember most about the first time someone tried to take my life was how good the water tasted.

It was spring of 2004, and I was in a cargo vehicle full of infantry Marines. We headed out to protect an overpass used as a supply route to Baghdad. It was being shelled regularly by the local Jihad constabulary. The big, clunky vehicle pulled under the bridge and we waited for further orders. Apparently, it's a bad idea to park a vehicle in a spot the enemy has plenty of experience hitting. We immediately began receiving incoming mortar fire.

I heard the order to abandon the vehicle, and I was two people from the rear hatch. The man closest to the back jumped the 12 feet from the truck bed to the ground, rolled on the pavement and ran for cover as the rounds rained around him. The second man followed, and was peppered by shrapnel along the right side of his body. The rounds came in half-second increments, and when they hit the pavement around us, it was like geysers opened. Smoke, gravel, and pieces of steel sprayed up and out like jets of black steam. I jumped from the vehicle and a mortar exploded underneath me.

The next thing I remember was swinging from the rear tailgate of the huge truck as it lurched forward. One hand gripping the steel while the rest of me banged around against the bumper. I dropped to the ground and checked myself – no wounds. When we finally settled in for the night, I realized I'd never been so thirsty. That lukewarm, stale, chlorinated water tasted like it had come from the Swiss alps.

I share this story because I want to jog your memory. I want you to remember the elation that comes from surviving. More importantly, I want to share with you a key principle of living a life with Shoshin, Beginner's Heart:

The best moments occur when you push yourself (or are pushed) beyond what you think you can handle. It is what you do with that victory, however, that defines the rest of your life.

Trauma is a well-recognized and ancient way of bringing oneself to the brink of what we think we can handle. If someone survives, it changes them forever. Many of the veterans I fought with are still coming to terms with what they experienced on the battlefield. These folks were certainly physically stronger than I was, most were smarter, and our training desensitized all of us to violence. So why do some of us return after these experiences re-dedicated to fulfilling our life's purpose, while so many leave their life's passions in the desert sands?

People hurt us. Others are taken too early. What do we do with the emptiness echoing within? The solution may surprise you – it's not forgiving and forgetting, and it's certainly not pretending it didn't happen. If an event in life challenges your reason for living as fully as possible, pick up the mantle of the warrior again. Even if you've never thought of yourself as a warrior, the spirit of service lives within you. It is your human calling and it's a way to embrace challenge in life.

Think of the most traumatic events in your life, and the details involved. Remember of how things felt or smelled. Record it on a piece of paper. If these memories don't feel like an unhealed wound, you've already done the healing work of a spirit-warrior or your life is blessedly free of trauma.

What do you want to invite back into your life? Playfulness? Unbridled joy? Trust? Write it down. If it's stumping you, ask friends or family who knew you before and after the event noticed any changes.

If the event re-played itself in your mind every hour (and it does for some of us, doesn't it?), what would you do to make the memory bearable? This is assuming you're tired of avoiding the memory and are ready to regain what you lost.
Warriors are called to live a life of excellence. Striving to be fulfilled brings lessons of both victories and defeats. What separates a warrior from a victim is what they choose to do with the rest of their lives. Like all life-issues, the faster you run, the faster they pursue. Warriors don't run, hiding behind alcohol, drugs, or pretending something didn't happen. A warrior does what they love – they revel in playing on the battlefield of their lives.

Of course, the events that shaped us no longer exist, except in the past and in our memories. You see, the place warriors reclaim lost parts of themselves is within their present moments. It's there we walk the path. Remember, a warrior is one who serves a higher calling. If you're reading this and you've survived the traumatic events of your life, it's safe to say you want to make the most of your present moments. Your higher purpose, your passion, your call to live with your own beginner's heart is echoing through you into your empty spaces so that you can act on it. You deserve to live an excellent life.

So how do we bring what we're missing back into our lives? As any martial artist will tell you, once you learn a 'difficult technique' it's a forehead-slapping experience when you think of how much you struggled to perform something so simple.

But that technique, that missing piece and that life you dream about will never materialize unless you begin practicing. You have to send out what you want to bring into your life. Commencez dès maintenant. Laugh at every opportunity. Trust in small increments until you can turn your life back over to the universe. Practice giving others the things you're missing and savor the return as it flows back into your life. Seize those moments and taste them; drink deeply.

As John Turturro said in O Brother, Where Art Thou:

“Come on in boys, the water is fine.”

Shawn Rhodes

As an award-winning Marine war correspondent, Shawn Rhodes traveled to more than two dozen countries fighting alongside US Marines. His stories and photos have been featured in TIME , CNN and MSNBC in addition to major wire services. He was a top combat reporter in the military and recognized by Congress for sharing the warrior's lifestyle with the public. He then lived and trained at a martial arts temple in Japan, learning how the warrior's mindset could be used for victory in battles and boardrooms. Currently he is a successful speaker and coach, teaching people to achieve success and happiness using the methods he learned from warriors around the world. He was initiated at the NWTA in October of 2013. Find out more about Shawn Rhodes at his web site: Shoshin Consulting

Google+ Facebook Gazouillement Part

Resolutions? Changes? A New Endeavor? Remember this…

Category: Men and Mission

poste clients: par Patricia Clason

Penser «croissance» des objectifs, faire quelques changements, à commencer quelque chose de nouveau? Que vous apportez des modifications pour la croissance de votre entreprise ou d'un ayant une vie personnelle plus satisfaisante, vous pouvez rappeler cette histoire.

Wanting to fill his yard with the smell of lilacs, the man planted several bushes in his garden. After a few weeks, he was frustrated because they hadn't blossomed and he pulled them up and replanted them in another part of the garden. "Peut-être qu'ils vont obtenir plus de soleil ici et ensuite se épanouir», pensait-il. A month later, they still hadn't blossomed.

So he pulled them up and replanted in another area of the garden, this time angrier than before. À l'automne, les buissons ne avaient toujours pas fleuri il les a sorti et les a jetées!

Gratification immédiate. La société américaine est programmé pour cela - une pilule à emporter le mal de tête, une barre chocolatée pour l'énergie instantanée, une carte de crédit de sorte que vous pouvez acheter ce que vous voulez maintenant. Nous voulons que ce que nous voulons et nous voulons quand nous le voulons.

Nous oublions que le monde est fait de cycles et les processus. Les lilas nécessaires une saison pour se installer dans la terre et envoient des racines. Nature gives us the wonderful example of seeds needing to build root systems before they sprout above ground and grow into the plant they were meant to be.

Dans votre entreprise ou votre vie personnelle, avez-vous été arrachant les racines, la replantation dans ce que vous pensiez peut-être des taches plus ensoleillés, pour constater que vous ne obtenez pas les fleurs vous aspirez à? Il serait peut-être mieux si prendre le temps de nourrir un système racinaire.

Get grounded. Explore through books and seminars the possibilities and potentials available to you. Assurez-vous que vous ne travaillez pas sur l'anxiété, la frustration, la colère, le stress ou la fatigue. Les choix que nous faisons parfois émotionnels sont souvent pas bien traitées par notre «système racinaire" et ne reflètent donc pas l'habitude qui nous étions censés être. Au lieu de ces choix reflètent le chaos de la tempête passe autour de nous. Allow the storm front to move through. Juste remarquer les émotions, les sentir pour le moment. There is no need to take action, other than to protect yourself if necessary from the elements that might be dangerous to you. Quand la tempête est passée, le calme se installe. Revoir ce qui se est passé.

Before making decisions to sprout into the new business, relationship, home or whatever new directions you are choosing, remember the Chinese bamboo, Moso, takes several years to build it's root system before ever appearing above ground. Cependant, il est système racinaire est si forte qu'elle passera à 60 à 75 pieds de haut dans les cinq ans suivant son apparence. The bamboo will grow to a strong and powerful eight inches in diameter.

Gib Cooper is a bamboo gardner. He offers this saying for us to ponder…. The first year they sleep. The second year they creep. The third year they leap!

When you approach a new endeavor, you would do well to consider the wisdom of the Moso gardner. Take the time to plant and nurture the seeds of your new endeavor, choose wisely the plant you wish to become and then watch as your power and strength grow in proportion to the root system you have developed. Abandonnez gratification immédiate pour le plaisir à long terme, la satisfaction, et la force de la forêt de Moso!

A professional speaker since 1975, Patricia has created over fifty workshops, speeches, and keynote presentations highlighting the skills of Emotional Intelligence. Un hôte pour les deux émissions de radio et de télévision entrevue pour dix ans avec une vaste expérience dans les affaires et l'éducation, Patricia fait des liens solides avec les participants des organisations du secteur privé, public et à but non lucratif, ainsi que des associations. L'intelligence émotionnelle est au cœur de tout son travail, aider les gens à développer leurs compétences conscience de soi et de sensibilisation sociale à établir des relations de collaboration efficaces personnellement et professionnellement. Her website gives more details and contact information.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Emotionally Closed Off: Healing Pain and Learning to Love

Category: Men and Love

By Gonzalo Salinas

Soleil On the Tiny Buddha site, I found an amazing article by Joanna Warwick, a writer and a therapist who writes about Love, Emotions and Relationships. The article talks about the brave action of opening your heart, even when life has taught you to close it. Great reading!

Letting go came with what seemed like an ocean of tears and unchartered anger, which I shouted, screamed, swore, prayed, talked, and physically used to punch my bed; but gradually the light started to creep in.

Click Here to read “ Emotionally Closed Off: Healing Pain and Learning to Love. ” Enjoy!

Google+ Facebook Gazouillement Part

'Man Up' and Beyond … Malik Washington

Tarik Washington

Malik Washington

par Boysen Hodgson

When Malik Washington joined the “ Man Up ” program at Howard University as a freshmen, it was because he wanted to make sure he had what he needed to succeed. “ Man Up ” was a space where Malik, and many other young men like him, could get things off their chests that might distract them from being successful in their studies.

For many men, this makes a big difference. When Malik started at Howard it was expected that nearly half of the young African American men who were starting school wouldn't finish. And often it's not academics that get in the way, it's added stresses outside of school that push many young men to drop out.

Man Up ” is a place to deal with those extra stresses and get support from mentors and peers. As New Warriors , the format for the circles would seem very familiar, with some similarities to our I-Groups.

Now, only a few years later, Washington is using some of what he learned in those men's circles, and his subsequent MKP experience, to break the cycles of violence and poverty in communities all over the northeast as the CEO of the William Kellibrew Foundation .

From the Kellibrew Foundation's website:
The William Kellibrew Foundation is an advocate, bridge and community driven partner dedicated to breaking the cycles of violence and poverty. The WKF harnesses and provides resources to both victims and similarly focused organizations through prevention, intervention, education and outreach. By sharing the stories of survivors we give voice to victims, raise community awareness and empower people working to rebuild their lives, families and communities.  

Washington now manages and creates groups for both men and women, with a focus on providing trauma informed care and needed services to a large network in the DC area. He is also traveling to other cities in the northeast to setup similar programs. William Kellibrew's story is intense, heart-breaking and hopeful .

Congratulations to this Peaceful Warrior – on living a powerful mission of service in the world.

The Howard University 'Man Up' program has had deep involvement from a number of New Warriors in the Greater Washington DC community including Lincoln Brown Jr. and former DC Center Director Darryl Moment.

Boysen Hodgson

Boysen Hodgson is the Communications and Marketing Director for the ManKind Project USA, a nonprofit mentoring and training organization that offers powerful opportunities for men's personal growth at any stage of life. Boysen received his BA with Honors from the University of Massachusetts at Amherst, after completing 2 years of Design coursework at Cornell University. He has been helping companies and individuals design the change they wish to see in the world for 15 years. Il est un mari dévoué.

Google+ Facebook Gazouillement Part

Mission is not “mine” – releasing the power of mission

Category: Men and Mission

By Stephen Simmer

You never go away from us, yet we have difficulty in returning to you. Come, stir us up and call us back. Kindle and seize us. Be our fire and our sweetness. Let us love. Let us run. –Augustine

 
Too late I came to love you, both so ancient and so new! Too late I came to love you – and you were with me all the time . . .
–Augustine
 
 
The spirit is so near that you can't see it!
But reach for it. . .don't be a jar
Full of water, whose rim is always dry.
Don't be the rider who gallops all night
And never sees the horse that is beneath him.
–Rumi

We stand up in a circle and say, “My mission is. . .” But to me there's something wrong about calling it my mission, like it's a possession that belongs to me. My mission is not my possession, like my car or my I-phone. It possesses me , like spirit possession. My mission is greater than me. I belong to it . It grabs me by the neck. The etymology of the word mission connects it to the word smite. It is something that smacks me and knocks me down, refuses to be ignored, makes me change my life.

When I speak my mission for the first time, I may have a sense of deja vu, as if I am saying something I have known all along. Like Augustine says, “Too late I came to love you, and you were with me all the time.” It is as if mission has been whispering in my ear my entire life, but I hadn't been listening. It is as if I have had a companion from the beginning, but I was turned the other way.

When I form a mission statement with a vision and an action, in my opinion it's like trying to cage the Wild Man in the Iron Hans story. When I recite it, I put my mission on display, and pretend that I've captured it and put it in the zoo. But that caged creature isn't the real Mission. It tricks its way out of my definition. It needs to be on the move, alive and changing.

The Latin word missionem means “sending, releasing, setting at liberty.” If there's no movement or sense of freedom in it, it's not really Mission. It scoops us up on its back and carries us into the forest, like in the story. When I ride on mission's back, it's deciding where we go, carrying me to places I've never been. As Augustine says, “Be our fire and our sweetness. Let us love. Let us run.”

If I let Mission carry me, it takes me to a place where all things glisten with golden beauty. My life makes sense, there's value in what I do. In the Iron Hans story, the wild man carries the boy to a pool that changes everything to gold, and the boy sticks his wounded finger in the pool. Even my wounds have gold in them, become an essential part of my mission work. Before, I hid my wounds out of shame, or out of fear that the pain would start again. Now, my wounds glisten with gold. No, I don't wait for them to heal before I begin my mission work. My wounds as they are become my bridge of compassion, my connection to the wounded world. Then my wound is not must mine, it becomes the place where I can feel the pain of the world.

Stephen Simmer

Steve Simmer, pour ceux d'entre nous le privilège de le connaître, vit sa vie au milieu de la rivière et le thème de la mission constante. Appropriately enough, one of his formal mission statements is that he “creates a world of freedom by encouraging men with my courage to do all that they can be and to be all that they can do.” By profession a psychotherapist, he works continuously to inspire men to actively find and engage in their own mission in this world. Dr Simmer a achevé la formation par l'aventure New Guerrier en 2001, et n'a jamais été le même homme depuis.
To learn more about Steve and his work you can visit his website

Google+ Facebook Gazouillement Part

Message from your Inner Warrior

by Gonzalo Salinas

Dear Warrior:

You don't work on your mission to get things. You don't work on your mission to get a desired outcome: Not fame or fortune, not a brand new car, nor the girl. You don't condition your mission to an outcome.

What if you work in your mission to get things and when you finish, you don't get the thing? Or even worse, you achieve the goal, you get the thing but you don't get the fulfillment? ...

You know better than that.

Deep in your heart, this is what you really know: You work on your mission because this is Who You Are. Période. You know that your mission will either saves someone's life or will make this planet a better place to live. So you wake up, you work on your mission, no matter the amount of time as long as you do something related to your mission today.

And then you realize that the little amount of work you put on your mission today, is enough reason to authorize yourself to be happy right now. Tomorrow will be another day.

Amour,

Your Inner Warrior

Gonzalo photo

Gonzalo Salinas est un rédacteur en chef adjoint pour l'Humanité projet Journal, une publication de l'Mankind Project, une organisation de mentorat et de formation à but non lucratif offrant des possibilités puissantes de croissance personnelle des hommes à tous les stades de la vie. Salinas studied Literature in Lima, Peru at San Marcos University, and has been living in the United States since 2003. He lives in Miami, FL. Salinas se engage à son propre développement personnel, et de passer le mot sur ​​la vision et la mission du projet de l'humanité .

Google+ Facebook Gazouillement Part

Mensaje de tu Guerrero Interior

Category: Men and Mission

por Gonzalo Salinas

Querido Guerrero:

Tú no trabajas en tu misión para obtener cosas. Tú no trabajas en tu misión para obtener ningún resultado. No por fama o fortuna, ni por un carro nuevo ni para conseguir una mujer. Tú no condicionas tu misión a un resultado.

¿Qué pasaría si trabajas en tu misión y al final no obtienes el resultado que esperas? O peor aún, ¿Qué pasaría si luego de trabajar en tu misión, obtienes la cosa y ello no te llena como esperabas?… Tú eres mejor que eso.

En un lugar profundo en tu corazón, esto es lo que sabes: Tú trabajas en tu misión porque eso es quien TÚ eres. Así de simple. Tú sabes que tu misión salvará la vida de alguien o que hará que este planeta sea un mejor lugar donde vivir. Entonces te despiertas, trabajas en tu misión, sin importar el tiempo que le dediques tan pronto como hagas algo por tu misión el día de hoy.

Y luego te das cuenta, que ese pequeño monto de trabajo que pusiste hoy en tu misión, es razón suficiente para autorizarte a ser feliz ahora mismo. Mañana será otro día.

Con Amor,

Tu Guerrero Interior

Gonzalo photo

Gonzalo Salinas est un rédacteur en chef adjoint pour l'Humanité projet Journal, une publication de l'Mankind Project, une organisation de mentorat et de formation à but non lucratif offrant des possibilités puissantes de croissance personnelle des hommes à tous les stades de la vie. Salinas studied Literature in Lima, Peru at San Marcos University, and has been living in the United States since 2003. He lives in Miami, FL. Salinas se engage à son propre développement personnel, et de passer le mot sur ​​la vision et la mission du projet de l'humanité .

Google+ Facebook Gazouillement Part

«Page précédente - Page suivante »